Week end à Rome : que voir en 2 jours ?

Avec l’émergence des vols low cost, aller à Rome depuis Paris et la province est devenu facile, rapide et surtout : a-bor-da-ble.

Souvent privilégiée pour un long ou court week-end, c’est une destination qui selon la période choisie pourra vous donner un avant goût d’été ou le prolonger un peu.

Certaines personnes diront que deux ou trois jours ne suffisent pas à découvrir toutes les merveilles que Rome a à offrir. C’est vrai. Néanmoins, avec une bonne paire de jambes chaussures vous pourrez déjà faire le tour des grands classiques de la ville et profiter un peu de la dolce vita. De quoi vous mettre en appétit et vous donner envie d’y revenir plus tard…plus longtemps.

Une ville Rome Antique

La cité éternelle qui n’a jamais aussi bien portée son nom est sans aucun doute l’une des plus belle ville d’Europe.

Au début du mois d’octobre, Rome reste très touristique sans pour autant être étouffante. Quant aux températures, elles sont plus qu’agréables puisque nous avons eu des journées à 30 degrés. Largement de quoi faire durer encore un peu l’été et profiter des terrasses.

Les ruines de la période antique présentent dans toute la ville sont autant de signe de la puissance de cet empire. Situé en plein centre ville, le Colisée est l’un des monuments les plus emblématique de Rome. A quelques minutes de marche vous découvrirez le Forum, la vaste place sur laquelle les politiciens s’adressaient au peule. Sur les ruines, vous croiserez peut-être des chats. Ils sont nombreux à flâner au milieu des vestiges et à attirer les touristes!

Enfin, ne manquez pas le Palatin, un des lieux les plus anciens de la ville et la célèbre place du Capitole exécutée par Michel Ange.

Une ville ouverte

On entend souvent dire que Rome est un musée à ciel ouvert. C’est bien vrai mais pas seulement. Plus qu’un musée à ciel ouvert, Rome est un voyage dans le temps. Ici, les vestiges de l’antiquité et de la renaissance se mélangent et s’harmonisent avec des chefs d’oeuvres baroques sans la moindre faute de goût. Quant aux centaines d’églises que compte la ville, elles sont autant de témoignages de la chrétienté ambiante.

Pour en profiter pleinement mon conseil est de marcher. Tant pis pour les ampoules et les jambes lourdes en fin de journée! Vous passeriez à côté de trop de choses en montant dans un bus touristique. La beauté de Rome se mérite, pour la voir il faudra aller à pied.

  • Baladez-vous ! Entrez dans ses basiliques et lâchez quelques instants votre appareil photo. Prenez en plein les yeux.
  • Insérez votre main dans la Bocca della Verità. Attention aux menteurs!
  • Flânez. Perdez vous dans ses ruelles médiévales et succombez aux chants des cantatrices de rue.
  • Tournez vous et lancez une pièce dans la fontaine de Trevi. Peut-être que, comme le dit la légende, vous reviendrez à Rome pour la récupérer. Ou peut-être (et c’est plus probable avouons le) que votre pièce ira s’ajouter aux millions d’autres qui y sont jetés chaque jour et sera récupérée en vu d’un don à des oeuvres de charité.
  • Faites une pause gourmande sur la place Navona. Impossible de faire l’impasse sur les gelataria avant d’aller découvrir la piazza di Spagna qui se trouve à deux pas.
  • Laissez l’odeur de la pizza vous chatouiller les narines. Ne luttez pas, il faut bien se nourrir non?
  • Entrez dans une trattoria et goutez à ses délices simples. La réputation de Rome en matière de gastronomie n’est plus à faire : régalez vous!

Laissez vous toucher par la grâce de cette ville. Si vous ne le faites pas ici alors où le ferez vous?

Le Roma Pass : l’indispensable du Week-end

Si vous souhaitez profitez de votre séjour à Rome pour visiter des musées vous aurez l’embarras du choix. De l’antiquité à l’art moderne, ce sont plusieurs milliers de sculptures et de peintures qui sont présentes dans la ville.

Comme on l’a vu plus haut, un week-end c’est court. Vous n’aurez pas de temps à perdre en faisant la queue parfois pendant des heures à l’entrée des musées. C’est là que votre Roma Pass entre en action! Pour 36 euros il vous permettra non seulement d’entrer gratuitement dans les deux musées ou sites archéologiques de votre choix mais vous pourrez en plus bénéficier de son effet « coupe file ». C’est bien pratique quand il y a plein de monde n’est-ce pas?

Le Roma Pass est valable durant 3 jours (48 heures pour un pass à 28euros) ce qui est parfait pour un long wee-end et il vous permettra également de voyager gratuitement dans les transports publics.

Attention cependant! Comme son nom l’indique, le Roma Pass n’est valable que dans la ville de Rome. Inutile donc d’espérer le dégainer en espérant passer devant tout le monde si vous allez visiter le Vatican.

A deux pas du Vatican

Qui dit « Rome » dit aussi « Vatican ». Impossible de passer par Rome sans s’arrêter visiter le plus petit état du monde.

Alors prévoyez une bonne demi journée pour aller découvrir la Basilique Saint-Pierre qui est tout de même la plus grande église de la chrétienté.

Si vous aimez les musées vous trouverez forcément votre bonheur. Le Vatican en possède 11 et héberge une des plus grande collection d’art au monde.

Hormis la célèbre chapelle Sixtine, vous pourrez admirer des salles peintes par Raphaël ou encore admirer des chefs d’oeuvres antiques comme le Groupe du Laocoon.

Il faudra vous levez tôt pour espérer échapper à l’immense file d’attente à l’entrée. Pour éviter cela prévoyez d’acheter vos billets en ligne. Et comme pour le Roma Pass, il existe également des billets « coupe file ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *