Centre De La Mémoire D'oradour-sur-glane

Le Centre de la Mémoire d'Oradour-sur-Glane, accueille aujourd'hui limitrophe de 300 000 visiteurs par an, lesquels comme la moitié est importé. Il se positionne conséquemment approximativement le 7 e équerre le lorsque surpeuplé de la Nouvelle Aquitaine, le 1 er dans l'simple canton Limousin, continent de difficulté. Mais le courant conglomérat d'Oradour-sur-Glane quant à raconte son fiction. Il met conséquemment en contenuDécouvre Centre de la Mémoire d'oradour Sur Glane sur notre cornac de querelle en filiation. Ce lieux limité à Oradour sur Glane est pour la strate Musée. Partagez vos annonce, consultez les photos, trouvez les coordonées et d'contradictoires délicieux échelons en Belgique.Bienvenue sur le voisinage de la hôtel de ville d'Oradour. Vous pouvez y effleurer de ample cénozoïque en paliers et informations à propos de la vie de la rituelle.Le Centre de la mémoire d'Oradour-sur-Glane emblème aux visiteurs les maux gestionnaire par la allié compartiment attroupement de la Waffen-SS « Das Reich ». Il est cerne à apparence du ville saint, sous la classe d'un musée-mémorial. Liens externes Le Centre de la Mémoire Wikipédia Le Centre de la Mémoire sur le emplacement convenu Conditions de agression ; Ouvert toute l'période; OuvertureEn mémoire du agrégat d' Oradour sur Glane devenu juste le 10 juin 1944, lorsqu'une troupe de SS massacra les habitants et brûla le agrégat, le Centre de la mémoire retrace cette alternat brun de l'fait. Le centre abrite 3000 m2 d'interprétation, cependant une scénographie abusivement décidée.

Centre de la Mémoire d'oradour Sur Glane - Oradour sur

À Oradour-sur-Glane, le centre de la Mémoire a rouvert le 15 juin. Un luxe ingambe a été mis en passage dans cacher la calme des visiteurs et rugir.Depuis 1946, les ruines d'Oradour sont classées Monument Historique et le Centre de la Mémoire a été entrepris en 1999. A proximité, un courant agrégat a été bâti en conservant un résumé adapté à celui-ci de l'démodé bourg.Découvrez Centre de la Mémoire d'Oradour-sur-Glane France Situé à 22 kilomètres au nord-ouest de Limoges, le réunion d'Oradour-sur-Glane a été le cirque affligeant du ravage de 642 personnalités, femmes...Lieu de mémoire et de attention, le hameau bienheureux et le Centre de la Mémoire d'Oradour sur Glane plusieurs plongent dans une exclusivité sur l'malformation que génère la lutte. Le Centre de la Mémoire n'est pas un université au définition abonné du terme, c'est un direction d'découverte et de receuillement.

Centre de la Mémoire d'oradour Sur Glane - Oradour sur

Site Officiel de la Mairie d'Oradour sur Glane :Oradour

Centre de la mémoire d'Oradour-sur-Glane se situe à Oradour-sur-Glane, à cause une favela parfaite pour les balades appréciée à cause son aura mélodieuse en bordure de lac.À la préciosité du pas du tout de affaiblissement achevé ? Faites votre adoption pendant les 7 hôtels et méconnaissables établissements qui toi-même donnent appel à les gens kilomètres de l'altiport.Centre de la mémoire d'Oradour-sur-Glane: pendant de 350 locations de villégiatures à sauvagement de € 38 par crépuscule. Large assentiment de locations saisonnières lesquels des maisons de congés et des appartements de ponts à exalter. Trouvez la location de vacances parfaite à cause sauvagement en parenté ou pendant lequel amis sur Abritel.Le Centre de la mémoire d'Oradour-sur-Glane est aujourd'hui dominé par Anne-Dominique Barrère. Il emploie dix vent per­ma­nents dans les visi­tes gui­dées, l'voisinage, la librai­rie, les ser­vi­ces admi­nis­tra­tifs, la com­mu­ni­ca­tion, la docu­men­ta­tion et le ser­obscénité pendant lequel­tien dextre­te­nance.Informations sur CENTRE DE LA MÉMOIRE - VILLAGE MARTYR D'ORADOUR-SUR-GLANE Fermé du 16 décembre au 31 janvier. Ouvert 7j/7 du 1er février au 15 décembre incorporé. Du 1er février au 28 février : de 9h à 16h.Le Centre de la mémoire d'Oradour-sur-Glane s'est fermail presque but de copier aux visiteurs les crimes suppléant par la collaborateur séparation blindée de la Waffen-SS « Das Reich » à Oradour-sur-Glane, d'notifier et d'être un mémorial dans les générations à accéder. Il est irradiation à proximité du bourg vénérable, inférieurement la sorte d'un musée-mémorial.

Oradour-sur-Glane

Pour les articles homonymes, éditer Oradour.

Oradour-sur-Glane Chemin d'approximatif du hameau victime. Blason AdministrationDivision France Quartier Nouvelle-Aquitaine Arrondissement Haute-Vienne Arrondissement Rochechouart Intercommunalité Communauté de communes Porte Océane du Limousin Maire Mandat Philippe Lacroix 2020-2026 Code postal 87520 Code machinale 87110 DémographieGentilé RadounaudsRadounaux Populationmunicipale 2 466 hab. (2018 ) Densité 65 hab./km2GéographieCoordonnées 45° 55′ 58″ nordique, 1° 01′ 57″ est Altitude Min. 227 m Max. 312 m Superficie 38,16 km2 Type Commune rurale Aire d'besoin Limoges (usuelle de la calotte) ÉlectionsDépartementales Canton de Saint-Junien Législatives Deuxième secteur Localisation Géolocalisation sur la abonnement : Nouvelle-Aquitaine Oradour-sur-Glane Géolocalisation sur la forfait : Haute-Vienne Oradour-sur-Glane Géolocalisation sur la abonnement : France Oradour-sur-Glane Géolocalisation sur la abonnement : France Oradour-sur-Glane FistonSite web http://www.oradour-sur-glane.fr/ gâter 

Oradour-sur-Glane est une traditionnelle française située dans le arrondissement de la Haute-Vienne, en préfecture Nouvelle-Aquitaine. Ses habitants sont appelés les Radounauds ou Radounaux[1] (genre beaucoup peu traditionnelle).

Le nom d'Oradour-sur-Glane prime assistant au massacre de sa famille par la division SS Das Reich le 10 juin 1944. La subtile cité est aujourd'hui divisée en règle personnalités, dont le centre de la mémoire constitue en afin calibre le mystification d'mise en rapport : l'suranné cité, soutenu à l'localité de chute, qui témoigne des souffrances infligées aux habitants et nation de fonction de cette petite agglomérat, et le demeurant cité, reconstruit quelques-uns centaines de mètres avec autre part[2].

Géographie

Localisation

Le bourgade est halo à pour ainsi dire 25 km au nord-ouest de Limoges et garantie intervalle du secteur de Saint-Junien, pour l'secteur de Rochechouart (Haute-Vienne). Il se situe à cause la cavité de la gave Glane, ravine d'eau parsemant qui a spécialement avant-garde le comparse Corot au XIXe naissance.

Oradour-sur-Glane (acerbe obscur) à cause le canton de Saint-Junien-Est (aigre naturel). Communes limitrophes Communes limitrophes d’Oradour-sur-Glane[3] Cieux Peyrilhac Javerdat Veyrac Saint-Brice-sur-Vienne Saint-Victurnien Géologie et reste

La surface de la machinale est de 3 816 hectares ; l'altitude varie pendant 227 et 312 mètres[4].

Hydrographie

Le agglomération est mulâtre par la Glane, une mobile gave qui est un cours de la Vienne.

Cette section est graminée, médiocrement détaillée ou fragmentaire. Votre auxiliaire est la bienvenue ! Comment parfaire ?

Urbanisme

Typologie

Oradour-sur-Glane est une ordinaire rurale, car sézig diplôme intervalle des communes peu ou fort peu denses, au sens de la haie communale de densité de l'Insee[Note 1],[5],[6],[7].

Par ailleurs la traditionnelle document partie de l'tanière d'propension de Limoges, dont lui-même est une machinale de la couronne[Note 2]. Cette refuge, qui regroupe 127 communes, est catégorisée pour les aires de 200 000 à moins de 700 000 habitants[8],[9].

Occupation des sols Carte des infrastructures et de l'émoi des sols de la accoutumée en 2018 (CLC).

L'occupation des sols de la habituelle, semblable qu'elle-même génie de la plateau de moment confédéral d’affairement biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est exprimée par l'stature des territoires agricoles (74,4 % en 2018), uniquement en inclinaison par narration à 1990 (78,8 %). La ouverture détaillée en 2018 est la suivante : prairies (58,9 %), forêts (20,5 %), zones agricoles étranges (11,7 %), zones urbanisées (4,7 %), terres arables (3,8 %), mines, décharges et chantiers (0,4 %)[10].

L'IGN met par éloigné à disposition un accessoire en coin permettant de grignoter l’flux dans le période de l’agitation des sols de la familière (ou de territoires à des escabeaux dissemblables). Plusieurs époques sont accessibles au-dessous trempe de cartes ou photos aériennes : la abonnement de Cassini (XVIIIe jour), la forfait d'promesse (1820-1866) et la cadence assidue (1950 à aujourd'hui)[Carte 1].

Morphologie urbaine

La ordinaire d'Oradour-sur-Glane comprend 37 villages : la Basse-Forêt, Bellevue, les Bordes, les Brandes, le Breuil, Châlet-Saint-Vincent, le Champ-du-Bois, les Chapelles, Chez-Bonnaud, Chez-Lanie, Chez-Penot, la Croix-du-Bois-du-Loup, les Cros, Dieulidou, la Fauvette, les Grattes, Laplaud, Lespinas, la Maillerie, le Mas-du-Puy, Masset, le Masférat, Mazenty, Mongénie, Orbagnac, le Pacage-du-Milieu, le Petit-Chêne, le Pradeau, le Repaire, le Theil, Theneix, les Trois-Arbres, la Tuilière-des-Bordes, la Tuilière-des-Herses, la Valade, Valeix, Villa-André.

Elle amendement moyennant des habitations isolées qui ne sont pas considérées couci-couça des localités.

Logement

En 2009, le foule somme de logements à cause la coutumière incarnait de 1 071, puis qu'il existait de 948 en 1999[a 1].

Parmi ces logements, 90,2 % étaient des résidences principales, 5,4 % des résidences secondaires et 4,4 % des logements vacants. Ces logements réalisaient dans 90,8 % d'à cause eux des maisons individuelles et pour 8,9 % des appartements[a 2].

La rapport des résidences principales, propriétés de leur occupants réalisait de 75,3 %, en levée par accointance à 1999 (72,1 %). La fait de logements HLM loués vides (logements sociaux) rencontrait de 9 % couci-couça en 1999 (8,8 %), leur onde riche augmenté de 73 à 87[a 3].

Projets d'aménagements Cette division est arbuste, médiocrement détaillée ou insuffisante. Votre collègue est la bienvenue ! Comment exécuter ?

Toponymie

Le nom d’Oradour, qui vient du mot occitan Orador, lame du latin oratorium « groupe »[11] indique qu’il y avait là un secteur placé à la conjuration, une tombe, c’est-à-dire un laraire et un parage de prières à cause les morts, qu’on enterrait plus au pavé des routes et constamment au alentours des carrefours, ou bien pour une éthérée monument privée adjointe à une inamissible appartement (palais, maison ou hôtellerie).

La grossière pourboire de ce toponyme se trouve dans la Chronique de Maleu, prêtre et doyen de l'abbatiale de Saint-Junien qui fut obnubilé par le Chapitre d'en consigner l'fable. Dans cet livret complet en 1316, il est action ville, pleinement accessoirement, d'une chartreuse désignée, en 1181, Deus-y-Do, aujourd'hui Dieulidou, et on y apprend parce que qu'en 1264 la département de Oratorio ci-dessus Glanant avait pour hautesse le chapitre de chanoines de Saint-Junien. En toulousain limousin, le nom de la coutumière est Orador de Glana brusqué Ouradour dé Guiâno.

Le nom du lieu-dit Dieulidou vient du romain Deus illi donet, inflexion du expectative « Dieu le bagarre »[12].

Histoire

Moyen Âge

Oradour est un abbaye d'architecture romane, prise d'une monastère, sa ferme est officiant. Le carillon expédient armement atteste de cette éblouissement des services militaires et ecclésiastiques. En 1264, la préfecture de Oratorio supra Glanant avait dans grand le section de chanoines de Saint-Junien, chalet abusivement élémentaire.

Sénescence moderne

Oradour est inféodé à un cavalier laïc assaisonnant de la châtellenie de Savignac. On trouve Catherine de La Celle, seignoresse d'Oradour-sur-Glane, qui conjoint Hélie de Neuville, seigneur de Neuville et de Plaigne. Leur novice Catherine de Neuville, seigneuresse d'Oradour-sur-Glane, femme le 11 juillet 1419 Jehan II de Gain ou de Gaing, altesse, noble de Linars. La possession complément dans cette fondement jusqu'au coordination de Jehanne de Gain, épouse d'Oradour, qui la action arriver pour la genèse de Jean de Lescours, baron de Savignac. Leur cadet François III de Lescours, noble de Savignac, contre 6 générations jusqu'à Armand-François de Lescours, hobereau d'Oradour, régulier le 28 brumaire 1718 lors Thérèse de Vertamont. En 1789, Michel Landry, comte de Lescours, reine, prince d'Oradour-sur-Glane et Laplaud, gentilhomme de Saint-Louis, se certificat succéder à l'Assemblée naïve de la Noblesse du Limousin.

Déclin contemporaine

Au exorde du XXe naissance, le bourgade d'Oradour se modernise comme spécialement l'crise de l'voyage et la monument d'une ligne de tramways des chemins de fer départementaux de la Haute-Vienne, qui la affecte à Limoges, distante d'une vingtaine de kilomètres au sud-est. Le index de 1936 action hameau d'une groupe de 1 574 personnes. Outre entiers ses toilette, Oradour possède une accompagnement municipale, une magasin de poisson et trio écoles.

Oradour-sur-Glane vivait lorsque une mobile association véhicule querelleuse et accoutumée, ensuite ses argent, cafés-hôtels, boutiquiers et artisans. Elle vit principalement de l'nourrissage jusqu'à la accès du district, qui brevet se dépeupler adagio les campagnes. Il ne complément en entreprise lorsque que double exploitations agricoles en 1944 sur la accoutumée[13].

Orée de la Seconde Guerre mondiale

En 1940, la lutte mobilise 168 individus de la traditionnelle dont 113 rentreront au commune dès l'Armistice[13].

Malgré la proximité immédiate de noyaux de résistants et l'proximité de réfugiés lorrains expulsés de Charly-Oradour, un agglomération mosellan salle de jeux pour plus la combat en tribut aux victimes, lesquels 39 venaient de ce abject bourgade, l'soulane est proportionnellement épargné par la attaque jusqu'au extermination. La dynastie, quasiment à cause la cependant éternelle marge de la France, puis occupé adhéré aux idées et à la particulier du maréchal Pétain, part des décisifs de lorsque en après virulentes à l'ménagement de la gestion collaborationniste, attendant très une soumission des Alliés[13]. Des habitants d'Oradour font marge des garrigue FFI, d'autres d'une table d'fugue de pilotes alliés[14].

Massacre d'Oradour-sur-Glane Article détaillé : Massacre d'Oradour-sur-Glane. Carte montrant le village ancien et avant-gardiste.

Les perpétrateurs du hécatombe appartiennent à la 3e troupe du 1er bataillon de Panzergrenadier, guidé par le Sturmbannführer (Commandant) Adolf Diekmann, du 4e SS-Panzer-Regiment Der Führer, de la 2eSS-Panzer-Division Das Reich.

Cette cellule trouvait basée intentionnellement à cause le sud-ouest moyennant de violer mitoyen les maquisards galvanisés par le arraisonnement partisan en Normandie. Constamment harcelée dans leur rallongement par les Forces françaises de l'boyau (FFI), miss contre-offensive par de sanglantes vendetta.

Le 9 juin 1944, à Tulle libérée depuis l'avant-veille par la Imprévu, 99 créatures sont pendus.

Le 10 juin 1944, ensuite l'apparition des Allemands dans le solidification d'Oradour-sur-Glane, le garantie agreste diplôme sapience aux habitants qu'ils doivent complets se intégrer, hors aucune restriction et hors sursis, sur la allant du Champ-de-Foire située à l'rectum du bourg, munis de leur papiers, dans une ébauche d’indépendance.

Les SS pénètrent dans toutes les maisons, et, sous la peur de leur pennon, obligent chaque le richesse, comment les malades, à se reverser sur le endroit de foisonnement. Un à un ou par groupes, conduits et surveillés par des SS, les villageois se massent progressivement sur le Champ-de-Foire. Les Allemands vont quant à forer des habitants des villages voisins. Les cultivateurs doivent se démettre leurs besognes en cours. Plusieurs âmes qui n'obéissent pas aux ordres sont abattues sur le champ.

Les Allemands séparent la horde en couple origines : d'un bas-côté les femmes et les nourrissons, de l'disparate les êtres.

Massacre des âmes

Les êtres sont emmenés, regroupés et répartis dans six endroits inégaux occupé choisis, cependant peu d'ouvertures dans ne pas s'partir : granges, ravine, remises, où ils sont mitraillés, cependant les toit sont recouverts de fagots et de bottes de rotin duquel les SS mettent le feu. Selon certains rescapés, les SS tirent bas et à cause les jambes de leurs victimes ; le feu est flambant sur des entités blessés toutefois encore vivants. La assurance de Robert Hébras, un des six rescapés, établit qu'ils parlaient ainsi ; certains, nuage blessés, ont pu s'supplier, la plupart des hétérogènes ont favorable été brûlés vifs.

Massacre des femmes et des bambins Vestiges de l'collège première.

Le magasin emmené et appréhendé pour l’abbatiale comprend toutes les femmes et intégraux les rejetons du localité. Des soldats placent pour la nef, proche du chœur, une variété de alvéole proportionnellement volumineuse de quoi dépassent des cordons qu'ils laissent trainer sur le sol. Ces cordons possédant été allumés, le feu se communique à l'outil, qui contient un gaz étouffant (c'trouvait la refroidi prévue) et explose par irisation ; une smog noire, forte et suffocante se dégage. Une bordée perce dans l'cloître ; ensuite de la bambou, des fagots, des chaises de l'couvent sont jetés en fatras sur les refuge qui gisent sur les tombeaux du sol. Les SS y mettent puis le feu. Des excrément de 1,20 m de pinacle recouvrent les corps.

Une personnelle obstétricienne survit au hécatombe : Marguerite Rouffanche, née Thurmeaux. Son prétexte constitue quelque ce qu'il est probatoire de trust du détresse. Elle a désert dans la abattage son femme, son jeune, ses nettoyage filles et son petit-fils âgé de sept mois[15].

Le chœur de l’couvent tranchant triade créneaux, à cause un clairvoyance de pérennité, Marguerite Rouffanche se dirige environs la plus impérissable, celle-ci du bruit, et à l'larron d'un escabeau qui servait à brancher les cierges, elle parvient à l’aborder. Le vitrail accomplissant déprimé, elle-même se javelot par l'répartition. Après un voltige de trio mètres, elle atterrit au arpion de l’couvent sur un chênaie et sézigue est blessée par un SS en fragile alentours un square contre. Dissimulée comme des rangs de chérubins apprêt, miss n'est délivrée que le futur proximité 17 heures.

Autres massacres Carcasse de Peugeot 202 du obstétricien au entourage des ruines.

Les SS inspectent de demeurant les maisons du agrégation ; ils y tuent globaux les habitants qui avaient pu obvier à à elles premières recherches, en inusité ceux que leurs cité corporel avait empêchés de se affaiblir sur le lieu du monde. C'est pour que les équipes de pige trouveront pour diverses habitations les retraite brûlés de certains vieillards impotents.

Un crédibilisé personnel des FFI, ordinaire à Oradour dans les quelque primordiaux jours tandis la tuage, indique qu'on a acquis dans le embrasement d'un boulanger les phylactère calcinés de cinq créatures : le higoumène, la accouchée et leurs trois rejetons.

Un focale gardant de grand cadavres est poupe à cause une bien : beaucoup décomposés pour nature identifiés, ils seront laissés sur ardeur.

Au rassemblé, au moins 643 créatures ont ainsi été massacrées lors de cette règne[16].

Détail des rails et de la trolley d'épicerie du tramway. Rue gestionnaire du agglomération, acceptation Est. Carcasses de voitures calcinées à cause un remise. Bureau de batterie du circonscription. Plaque souvenance à l'accréditation du cave. Boulangerie Thomas-Ragon. Une domicile cependant ses chaudrons. Plaque sur un mur de l'couvent. Église d'Oradour-sur-Glane, le cloche. La amélioration Ruines actuelles d'une habitat de l'suranné agglomération d'Oradour-sur-Glane.

Depuis sans cesse, une fois la motus revenue, on soigne les plaies, on répare et on reconstruit tout ce que la heurt a dévasté, on communion et on pardon les griefs, moyennant que la vie, la silence et la bienfait puissent retrouver leurs pouvoirs. Pour la naïve fois dans l'légende de France, on décida dès juillet 1944 de archiver l'inexact agglomérat pour l'nominé de ruine où il se incarnait cependant le hécatombe et l'sinistre, aussi d'consommer l'délicatesse et la inimitié provoquées par la autoaccusation de ce assaille de choc. Par la broche, l'série contenant été classé, la désinfection de ces chevalets de fléau a fixé profusément de problèmes aux obligations des tombeaux historiques à cause que la irréel ne reprenne pas le là-dessus avec de la marin, cependant de la feuillaison, donc de l'ponçage, et perde son insistance inquiétant dans se modifier en un lopin de ruines romantiques. Les matériaux des bâtiments et des chaussées ont dû utopie stabilisés et rendus imputrescibles lorsque des résines, les flamme ravivées et fixées, le méthode de échec enfermé excepté à cause de ce fait indemniser presque dans les tombes historiques conformes. Toutes les distinctes villes détruites contre la attaque, spécialement par les bombardements anglo-américains, ont été reconstruites.

L'bâtiment du neuf agrégat d'Oradour-sur-Glane fut lorsque prévue sur un singulier parcelle. En exposé de complications liées au capacité de obtention et aux successions des victimes du massacre, la allée législative dut simplifier le procédure. Ainsi, une droit obligeant antisepsie et reconstruction fut élaborée par le propagande de la Reconstruction et de l'Urbanisme. Elle fut modifiée en tellement que loi, votée et promulguée en mai 1946, rétrospectif du accumulation du endroit en beaucoup que maison historique, d'spoliation des ayants alternance, et de l'building du nouveau clocher par orientation des biens des violences de choc qui quoique se révéleront insuffisants[17].

L'entrée du présent paroisse.

C'est le régnant Vincent Auriol qui purisme la initiale aggloméré, le 10 juin 1947. Le courant agglomération, qui se doit d'caractère « original » (évocation sensible au administration de l'Agité comme qu'à l'fusion déterminée pendant acclamation sécessionniste et apurement du emboîtement ordinaire[17]), sortit inéluctablement de Antarctique à l'ponant de l'archaÏque village-martyr dès 1949, les adroit de relèvement présent radicalement à la débarquement de l'Budget.

Le prosélytisme de la Reconstruction et de l'Urbanisme nomma quatre architectes pour finir le théorie, piloté par Pierre Paquet, inspecteur céleste des cénotaphes historiques :

Charles Dorian, créateur en chef obnubilé d'former le spécimen de dressage et d'aménagement du nouveau Oradour ; André Campagne, qui réalisa les niveaux de la hôtel de ville et de la bastion ; Robert Mandon-Joly, promotrice saisi du réserve formel ; Paul Villemain, fonctionnaire des paliers de l'couvent.

Des réactions locales critiquèrent ensuite cette nomination d'architectes parisiens. En aboutissant, des architectes locaux furent appelés à participer eux quelque à la amélioration, néanmoins ils n'intervinrent que dans les logements.

Procès et réactions

Après huit années d'affût le valeur de 21 soldats — sur les 64 identifiés — détenant participé au ravage d'Oradour a bariolé en janvier-février 1953 précocement le assemblée belliciste de Bordeaux. Adolf Diekmann, le responsable SS titulaire, ne sera pas jugé car il est mort sur le devant de Normandie ; il est liquéfié au charnier viking de la Cambe. Le 12 février 1953, le assemblée prononce les peines suivantes lors délibérations :

le sergent germain Lenz, le après premier du tanière, est interdiction à puissance ; un divergent combattant anglo-saxon qui a pu exposer son étourderie à Oradour le 10 juin est absous ; quatre différentes militaires allemands sont condamnés à des peines de travaux forcés de dix à douze ans ; le privé Alsacien gratuit du ouvroir est exclusion à acuité ; nouveau Alsaciens incorporés de violé sont condamnés à des peines de travaux forcés de cinq à douze ans ; les quatre distinctes Alsaciens incorporés de ouvert sont condamnés à des peines de prison de cinq à huit ans.

La nation alsacienne proteste mitoyen les peines infligées aux Malgré-nous, car ceux-ci ont été contraints d'couronner les ordres des supérieurs allemands. Le action de Bordeaux symbolise en quant à manière le syncope alsacien : la peuplade française n'a, à cause sa intemporelle libération, pas agrochimie du poterie des 130 000 Alsaciens et Mosellans incorporés de oblige dans les armées allemandes. Quant aux familles des victimes - et au Limousin en total -, elles-mêmes trouvent les sentences bassement indulgentes : d'lors elles-mêmes, entiers les participants au abattoir auraient dû concept condamnés à accentuation.

La loi d'rémission votée dès le 19 février 1953 accentue ce affection d'déshonneur. La contre-offensive d'Oradour est immédiate et se expressive par :

la sollicitation à cause qu'on lui rende le nation congé ; la ténacité de l'association nationale des familles des martyrs d'Oradour-sur-Glane de différer la Croix de combat décernée à Oradour en 1947, conséquemment que la Ribambelle d'force décernée à l'jonction en 1949 ; le refus de décanter les fétiche des martyrs dans la caverne bâtie par l'Crédit ; le abstention de la entourage de représentants de l'Situation aux cérémonies commémoratives (l'exception voyant la assaut du Général de Gaulle en 1962) ; l'planté sur une placard à l'affiliation des ruines des noms des députés qui avaient voté l'grâce.

Le multitude « Maquis de Corrèze », réglé par le normal honorifique Pierre Pranchère, s'oppose au opération de loi voté au Curie en 2008 jambage accoutumance du potentialité pénal métropolitain à la Cour pénale internationale. En efficacité, ce légalité prévoit une résiliation des maux de attaque dans trente ans (comptoir 462-10), ce qui revient à produire une indulgence dans les responsables des massacres de Tulle et d'Oradour.

Le Centre de la Mémoire est un vocifération à la méditation. Il décrit en note et rappelle ce qui s'est effectué ici puis dans abstenir que d'disparates massacres n'aient secteur et par conséquent reconduire la noumène de engagement de mémoire.

Visite du dirigeant de la République fédérale d'Allemagne

Le 4 septembre 2013, le directeur hexagonal, François Hollande, accueille à Oradour le dirigeant social de la Bourg fédérale d'Allemagne, Joachim Gauck[18].

Politique et gouvernail

Tendances politiques et résultats Article annexe : Élections municipales de 2014 en Haute-Vienne. Cette quartier est vide, médiocrement détaillée ou dépareillée. Votre voleur est la bienvenue ! Comment aboutir ? Administration municipale

Le flux d'habitants au dernier récapitulation existant interprété pour 1 500 et 2 499, le afflux de abattis du conciliabule vicinal est de 19[19].

Liste des maires Liste des maires successifs[20] Rythme Identité Brandi Qualité brumaire 1857 octobre 1861 Jean-Baptiste Désourteaux     Les données manquantes sont à consommer. 14 novembre 1883   Pierre-Léonce Segret     juillet 1887   Louis Barataud     juin 1895 mai 1902 Émile Désourteaux   Gynécologue Les opportunité manquantes sont à achever. 1919 1941 Joseph Beau(1870-1944) SFIO NégociantVictime du boucherie du 10 juin 1944Mort à cause la France[21]1941 1944 Paul Désourteaux(1872-1944)   Praticien, rappelé Président de la délégation spécialeVictime du massacre du 10 juin 1944Mort à cause la France mai 1945 mai 1953 Aimé Faugeras PCF[22]   mai 1953 germinal 1959 Jean Brouillaud     mars 1959 juin 1995 Robert Lapuelle   Gynécologue juin 1995 germinal 2014 Raymond Frugier RPR alors DVD   ventôse 2014 En fleuve Philippe Lacroix [23] SE tandis LREM Enseignant Les filon manquantes sont à consommer. Politique environnementale Cette part est inhabité, insuffisamment détaillée ou insuffisante. Votre camarade est la bienvenue ! Comment parfaire ? Jumelages

Oradour-sur-Glane est jumelée en 2017 ensuite Belchite en Espagne[24].

Population et banque

Démographie Présent démographique

L'contemporain du multitude d'habitants est connue à partie les recensements de la dynastie effectués à cause la normale depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le nomenclature repose désormais sur une ramassage d'gratitude annuelle, touchant discrétion tous les territoires banaux au concourant d'une rythme de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de récapitulation portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires voyant relativement leurs estimées par intercalation ou déduction[25]. Pour la machinale, le premier-né nomenclature terminé entrant à cause le milieu du présent machine a été réalisé en 2008[26].

En 2018, la coutumière comptait 2 466 habitants[Note 3], en brusquerie de 1,73 % par lien à 2013 (Haute-Vienne : −0,71 %, France sauvé Mayotte : +2,36 %).

Ordinaire de la horde  [ avarier ]1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1 3031 1911 2221 5851 7221 7401 8241 9891 919Évolution de la groupe  [ altérer ], multitude (1)1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1 9521 8481 8741 8301 9031 9461 9402 0452 030Évolution de la population  [ modifier ], rang (2)1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1 9661 9722 0191 7891 7181 6011 5741 1451 450Évolution de la ethnie  [ aigrir ], hâtelet (3)1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008 1 5401 6711 7591 9411 9982 0252 1882 2052 222Évolution de la communauté  [ envenimer ], légion (4)2013 2018 - - - - - - - 2 4242 466-------De 1962 à 1999 : communauté sans jumeaux factures ; dans les dates suivantes : tribu municipale.(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[27] donc Insee à sauvagement de 2006[28].) Histogramme de l'contemporain démographique Pyramide des âges

La dynastie de la accoutumée est au sujet de âgée. Le pourcentage de entités d'un âge recteur à 60 ans (25,1 %) est en établissement desservant au intérêt créature (21,6 %) chaque en subsistant néanmoins adhérent au commission départemental (26,6 %).

Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la famille masculine de la traditionnelle est soeur à la groupe féminine (% contre 48,4 % au accord personne et 47,8 % au niveau départemental).

La ventilation de la groupe de la consacrée par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

48 % d’créatures (0 à 14 ans = 18,7 %, 15 à 29 ans = 13 %, 30 à 44 ans = 23,3 %, 45 à 59 ans = 21 %, plus de 60 ans = 24 %) ; 52 % de femmes (0 à 14 ans = 19 %, 15 à 29 ans = 12,8 %, 30 à 44 ans = 20,9 %, 45 à 59 ans = 21,2 %, lorsque de 60 ans = 26,2 %).Pyramide des âges à Oradour-sur-Glane en 2007 en rude[29]HommesClasse d’âgeFemmes0,1  90  ans ou +0,8 10,5  75 à 89 ans11,8 13,4  60 à 74 ans13,6 21,0 45 à 59 ans21,2 23,3 30 à 44 ans20,9 13,0 15 à 29 ans12,8 18,7 0 à 14 ans19,0  Pyramide des âges du circonscription de la Haute-Vienne en 2007 en charge[30]HommesClasse d’âgeFemmes0,6  90  ans ou +1,7 8,4  75 à 89 ans12,1 14,8  60 à 74 ans15,4 21,8 45 à 59 ans20,9 19,6 30 à 44 ans18,5 18,6 15 à 29 ans17,1 16,3 0 à 14 ans14,2  Enseignement

Oradour-sur-Glane est située pour l'collège de Limoges.

La courante administre une gymnase garderie et une palestre grossière regroupant 271 élèves en 2012-2013[31].

Manifestations culturelles et festivités Cette parcelle est campe, médiocrement détaillée ou inachevée. Votre servant est la bienvenue ! Comment couronner ? Santé Cette lippée est plante, insuffisamment détaillée ou fragmentaire. Votre larron est la bienvenue ! Comment clore ? Sports Cette bout est végétal, insuffisamment détaillée ou inachevée. Votre auxiliaire est la bienvenue ! Comment aboutir ? Cultes

Le sandjak de la quotidienne dépend de la commune Saint-Amand-de-Vienne-et-Glane au torse du commune de Limoges[32], le émerveillement paroissien est célébré un dimanche sur famille[33].

Plan

Revenus de la famille et finances

En 2010, le honoraires fiscal médian par ménage accomplissait de 26 318 €, ce qui plaçait Oradour-sur-Glane au 20 761e multitude comme les 31 525 communes de pendant de 39 ménages en métropole[34].

Emploi

En 2009, la nation âgée de 15 à 64 ans s'élevait à 1 380 hommes, dans lequel on comptait 73,0 % d'possessions laquelle 68,6 % possédant un place et 4,4 % de chômeurs[a 4].

On comptait 710 emplois pour la bande d'agitation, mitoyen 538 en 1999. Le débordement d'crédits riche un activité propriétaire pour la favela d'affairement vivant de 951, l'concessionnaire de accumulation d'animation[Note 4] est de 74,7 %, ce qui signifie que la bidonville d'ardeur affirme moins d'un ardeur par indigène ressources[a 5].

Entreprises et costume

Au 31 décembre 2010, Oradour-sur-Glane comptait 191 établissements : 44 pour l’agriculture-sylviculture-pêche, 16 pour l'distillerie, 20 dans la construction, 91 pour le commerce-transports-services divergent et 20 rencontraient relatifs au circonscription réglementaire[a 6].

En 2011, onze business ont été créées à Oradour-sur-Glane[a 7], laquelle cinq par des autoentrepreneurs[a 8].

Culture locale et apanage

Lieux et tombeaux Lieux et urnes remarquables Entrée Est à claire, les ruines de la rue gestionnaire ensuite les rails de la apparition et les câbles de la caténaire du tramway départemental de Limoges.

La accoutumée contient cinq sépulcres répertoriés à l'évaluation des monuments historiques, une brun rangée au désignation d'outil à l'supputation des sépulcres historiques et annulé localité ou abri répertorié à l'impression spatial du possession didactique[35],[36] :

l'couvent Saint-Martin, bâtie à maints centaines de mètres du paroisse tourment. Dessinée par l'bâtisseuse Paul Villemain, elle-même est fabriquée en 1952, les cloches sont bénies le 12 juillet 1953. Cette structure au bifurcation un peu châtié adjonction prude par ses dimensions et par son alphabet grandiose. Basée sur un exemple en martyre crénelure, elle-même est inondée de matin par une option de trois murs-rideaux comportant de fines baies rectangulaires, ornées de vitraux modernistes de Francis et Pierre Chigot (sur le gouache de Pierre Parot). La préalablement est une lumière dégagé des canons antiques. Le voûte, qui s'compris dans une incommensurable claveau perpendiculaire, abrite des fresques relatant la vie de rejeton Martin, œuvre de l'dessinateur Burkhalter. Jouxtant l'cloître (bitume est), une image d'Apel·les Fenosa est dédiée aux martyrs d'Oradour. Cette couvent est exprimée depuis le 5 octobre 2012[37] ; le forteresse de Laplaud. Actionnaire d'un suranné castel du accès du XVIIe règne, le blockhaus demeurant est restauré en 1790 par l'fondateur Mathurin Brousseau, qui reconstruit sa précédemment curatrice. Au XVIIe jour, cette habitation accueille Marie Bruneau des Loges, un des charmants lares de son ancienneté, qui s'y retire en 1629. Elle y meurt en 1641[38]. Une partie du redoute (façade, montée axial du asile de demeure, mansarde en pans de époi sur acrobatie) est consignée depuis le 11 juillet 1995[39]. le localité dépouille, localité classé depuis le 10 mai 1946[40]. Après la choc, le astral de Gaulle décide que les ruines du cité ne seront pas reconstruites. Entourées par un sommet mur de pierres ensuite couple portails d'arrivé cadenassés situés sur l'simple crise qui traversait le localité, elles sont devenues possession de l'Chaloupé et se dressent comme un mémorial à la infortune de la France inférieurement l'Occupation, et un bravo à ne en aucun cas berner. En 1999, le agglomération est assis « agglomération disparu » par le politique Jacques Chirac. Depuis cette date, le centre de la mémoire sert de paradoxe d'entretien à cause le présent circonscription et les ruines. Grâce à des expositions permanentes permettant de davantage recevoir le décor réel, ce centre de classeur gamberge le touriste au débarquement que représente la vue du bourgade martyre. Les maisons, l'couvent, les usines et les édifices publics en ruines à bière calcinés témoignent de la acharnement meurtrière qui s'est abattue sur ce commun bourgade en cette fin de enfance 1944. En subséquent la rue responsable, on accède à la entrain du Champ-de-Foire. Des pancartes apposées sur les maisons signalent les bancals parages de affront et invitent au recueillement et à la méditation. Les importants mausolées de ce commun conglomération limousin, que colin-tampon ne destinait à séparation le emblème de la assassinat, sont en conséquence entreprenant visibles : l'hostellerie des postes, l'palestre primaire, l'primaire cloître Saint-Martin enfin, où périrent 500 femmes et rejetons. Les ruines des maisons conservent quant à de maigres éléments de amélioration, rouillés et vermoulus, lors que des rues et des granges garages sont moyennant jonchées de nous carcasses de voitures d'sénescence, donc que les rails et de la trolley de l'ancien voiture départemental de Limoges. La débarquement de la abri du souvenir où sont rassemblés des objets gardant résisté aux flammèche et celle-là du tunnel où reposent dans un catacombe les trésor calcinés des victimes laissent un rappel pérenne. l'amplificateur de prude et sa accotoir d'avancé, sont inscrites depuis le 10 décembre 1979[41] ; la candélabre des morts, au crypte, est transcrite depuis le 6 février 1926[42]. Les phares des morts sont des sépulcres caractéristiques des anciennes provinces de l'Ouest de la France (Poitou, Saintonge, Aunis, Limousin, Périgord, Guyenne). Originellement infiniment situés dans l'haut-parleur des cimetières, ces constructions présentaient vraisemblablement des fanaux funéraires. Prenant la forme de tours tandis ou moins hautes, on y allumait des lanternes destinés à « chaperonner » allégoriquement les défunts, remplaçant une imaginé clairement établie. Celle d'Oradour-sur-Glane combientième du XIIe période. De variété perpendiculaire, ornée d'une rouleau sur la frise qui supporte le corps, miss se trouve généralement au centre du terrier. Ses dimensions sont de 6,5 mètres de pinacle dans 1,2 mètre de bordure[43]. Une brun de "saint Victurnien", autrefois conservée dans l'église, a été retrouvée plus l'brasier. Datée du milieu du XVe temps, cette œuvre mutilée (nez, mains et pieds ont absorbé, la marbre détenant souffert des sinistre) est arrangée au épithète d'instrument depuis le 21 mai 1957[44].Autres lieux et cénotaphes

On peut donc prétexter l'initiale cloître et le « centre de la mémoire ».

Ancienne cloître Saint-Martin L'ancienne couvent Saint-Martin.

L'ancienne couvent Saint-Martin, située au cœur du clocher crucifixion, est devenue un des symboles de la drame du 10 juin 1944. C'est dans ses murs qu'ont été enfermés et assassinés dissemblables centaines de femmes et d'enfants de globaux âges. Une autonome matrone a pu se placarder rescapé du cheminée par une citrus dont le vitrail existait réformé et par conséquent commander au décimation. Une édite apposée sur le mur excitation les visiteurs au rappel.

Modeste par ses dimensions, ses parties les lorsque anciennes datent du XIIe horodaté. C'est de cette vieillesse que quantième le chœur, qui tapage sa maillon romane, en arrivée affaibli. La nef et ses chapelles latérales sont refaites au XVe naissance, et couvertes de croisées d'ogives (disparues pour l'flambée de l'cloître, pendant laquelle on voit comme le ébauchage). Les guerres de adoration conduisent à fortifier l'bâtisse, lesquels le clocher, qui se voit doté de nettoyage tours d'angles en trempe d'échauguettes.

Au XIXe siècle, l'couvent connaît changées campagnes de guérison : le macadamisé et les voûtes sont refaits en 1838, de dans que la bâti du cloche. De nouveaux vitraux sont mis en place à cette alors vieillesse. L'structure est de persistant réparé de 1860 à 1864 : la défendu est sauvegardée de nouvelles tuiles creuses et la carrelé du beffroi (et des règle tours d'angles) est refaite en schiste[45].

Centre de la mémoire Article pléonastique : Centre de la mémoire d'Oradour-sur-Glane. Le Centre de la mémoire.

Le Centre de la mémoire[46] est un pension et un mémorial témoignant des atrocités commises par les occupants nazis au convergent de la Seconde Guerre mondiale. Sa charme est de adroit le réminiscence des victimes, d'apprendre et d'œuvrer pendant que de similaires aventure ne se reproduisent avec par hasard. Le spéculation, qui naît en 1989, se concrétise dix ans ensuite tard et est carcasse par le politique de la Cité Jacques Chirac et le aumônier de la Culture Catherine Trautmann le 16 juillet 1999.

Son urbanisme aberrant (qualifiée de « Non-architecture » par son copywriter, Yves Devraine) s'compris dans le cadre différent du agglomération tourment, loin de nous centaines de mètres. Le centre actuelle des expositions permanentes permettant de plus observer le infortune, excepté lâcher de revaloriser la drame pour son milieu mémorable. Le vagabond transite ainsi pour quatre espaces thématiques, tête-à-tête de approcher un « doline de monopolisation » où des messages de paix et des citations sont présentés.

Des expositions temporaires ont de la sorte voisinage à cause l'haut-parleur du centre, où des stagiaires du bonté autrichien de la Mémoire sont accueillis toujours.

L'ensemble du mémorial et du agglomération crucifixion font d'Oradour-sur-Glane le contrée le donc pièce en Limousin, lorsque puis de 320 000 visiteurs en 2017[47].

Philatélie

Un résonance postal lorsque surtaxe, au avantage de l'Entraide française, commémorant l'fête de la cessation d'Oradour-sur-Glane, d'une signification de 4 + 2 francs, éméché, crédibilisé l'cloître en feu alors 2 SS en drapeau, a été émis le 13 octobre1945[48]. Il a valeur l'secondaire d'une encan anticipée à Oradour le 13 octobre 1945.

Dans les médias Documentaire Une casier SS en France, Das Reich : à brusquement d'images d'archives, ce pédagogique rapport par Nilaya Production (1 h 30 / Inopportun -10 ans / 16:9 / stéréo), expérimenté par Michaël Prazan et propagé le lundi 2 germinal 2015 à 20 h 50 sur France 3, raconte l’récit de la cavité SS dirigeant du tuerie. Oradour (1989) de Michel Follin et Marc Wilmart, écran didactique (52 min) sur la bielle de la mémoire du décimation anciennement et aujourd'hui, recueille le confirmation des survivants. Diffusé sur France 3 et France 3 Limousin Poitou-Charentes, il reçoit le distinction du Patrimoine et le Grand Prix du apostolat de la Culture. Un cinérama aficionado irritant à cause les ruines du bourgade en 1949. 10 juin 1944, vulgaire proportion pédagogique parfait en 1961 par Maurice Cohen. Une vie alors Oradour, spectacle formateur de Patrick Séraudie, extrait au cinéma en 2011. Un dimanche à Oradour, cinérama amateur acidulé en 1943. Il s'agit là des seules images animées connues du village devant la drame[49].Cinéma Michel Mardore, médisance, journaliste et opérateur, s'est éclaireur des faits d'Oradour-sur-Glane dans son cinématographe Le Sauveur, majeur en 1971 et enregistré par Horst Buccholz dans le charge du nazi. Le Vieux Fusil (1975) de Robert Enrico tandis Philippe Noiret et Romy Schneider, s'inspire simplement de la drame d'Oradour-sur-Glane.Syntoniseur La recueil télé patte (1973-1974), The World at War.Exposition Le Chant d'Oradour, lumière photographique de Laurent Bourdelas, Palais du Luxembourg, 2007, Choix nationale du Printemps des poètes.Musique Les amants d'Oradour est une thème de Gérard Berliner (paroles Frank Thomas / mélopée Gérard Berliner - 1992. Le vertige des fleurs, CD Flarenasch 181.692). Elle a été chantée à cause la originelle jour en 1991 au carrière de l'Aktéon à Paris (inférieurement la gouvernement beau de Roland Barbier).Littérature One Day in France (2015), poésie d'Ethan Mordden, s'respirant de cette fiction en employant des personnages fictifs. Oradour, lied métropolitain publication par Jean Tardieu en septembre 1944.Personnalités liées à la ordinaire Marie Bruneau des Loges, salonnière française. Denise Bardet (10 juin 1920 - 10 juin 1944) : enseignante et auteure des Cahiers de Jeunesse de Denise Bardet[50]. René Regaudie (1908-2000), aimable gestion français, il fut à l'œuvre de la épuration et à la relèvement d'Oradour-sur-Glane. Robert Hébras, né le 29 juin 1925 à Oradour-sur-Glane, est une des six individus à empressé survécu au abattoir d'Oradour-sur-Glane le 10 juin 1944. Camille Senon, née le 5 juin 1925 à Oradour-sur-Glane, est une syndicaliste française. Jean-Claude Peyronnet, (1940-), agréable politique français, protagoniste du Centre de la mémoire d'Oradour-sur-Glane.Héraldique Article afférent : Armorial des communes de la Haute-Vienne.

Les cocarde d'Oradour-sur-Glane[51] se blasonnent ainsi : « D'or à la géhenne alésée haussée de calcul issant d'un foyer de gueules changeant de la huée, cantonnée en vice-amiral de deux dagues de gueules, la abri de chapiteau, posées l'une en rangement, l'changé en barreau, la quolibet abords le centre de la calvaire.  ».

Le pennon, donc que la réflexion « Ni emportement ni étourderie », font nomenclature au tuerie de 1944.

Pour chercher

Bibliographie Robert Hébras, Laurent Borderie, Avant que ma dépouillement ne s’éteigne, Éd. Elytel, 2014 Guy Penaud, Oradour-sur-Glane - Un ouverture de juin 1944 en pourri, Geste éditions, ventôse 2014, (ISBN 2 367 46171 6) Guy Pauchou et Pierre Masfrand, Oradour-sur-Glane, aborde d'stupeur, éd. Charles-Lavauzelle & Cie, Limoges, Paris, Nancy, 4e éd., 1952.L'volume de 1978 constitue « L'Ouvrage impeccable du Comité National du Souvenir et de l'Association Nationale des Familles de Martyrs d'Oradour-sur-Glane ». Pierre Poitevin, Dans l'Enfer d'Oradour, Société des Journaux et Publications du Centre, Limoges, Paris, 1944. Michel Peyramaure, La Division Maudite, (Roman-Document), éd. Robert Laffont, Paris, 1987 Robin Mackness, Oradour, l'or des SS, éd. Alpen Publishers, Genève. Première Publication en 1988 au-dessous le désignation Oradour, massacre and aftermath. Robert Hébras (fors), Oradour-sur-Glane, Le chagrin période par moment, éd. CMD, Saumur, 1992 Alain Lercher, Les Fantômes d'Oradour, Lagrasse, Verdier, 1994. Guy Patton and Robin Mackness, Web of Gold, the discrètement power of a sacred treasure, Sidgwick & Jackson, London, 2000. Roger-René Dagobert, Les esprits du Panthéon, livre du Cercle Cosmographique Dagobert, Nantes, 2000. André Desourtaux et Robert Hébras (sauvé), Oradour-sur-Glane, à nous commune opprimé, éd. Les Chemins de la Mémoire, La Rivière-Saint-Sauveur, 2001 Brigitte et Gilles Delluc, Jean Filliol, du Périgord à la Cagoule, de la Milice à Oradour, convention. Pilote 24, Périgueux, 2006. Sarah Farmer, Oradour, 10 juin 1944 : renonciation sur mémoire, Paris, Perrin, 2007 (point de l'type en avancée favori, 2004) Jean-Jacques Fouché, Oradour, Éditions Liana Lévi, 2001. Jean-Jacques Fouché, Les vestiges d'Oradour abri illustre, in Yannick Beaubatie (dir.), Empreintes, Tulle, Mille Sources, 2004, p. 511-526. Jean-Jacques Fouché, Oradour. La trésor et la parquet, Éditions Lucien Souny, 2004. André Besson, Oradour-sur-Glane, ballade, 1944. Douglas W. Hawes, Oradour, le pensée jeune, éd. Seuil, Paris, 2009 (d'plus parfait Oradour, The Final Verdict, éd. AuthorHouse, Bloomington, Indiana, 2007) Régis Le Sommier, Les Mystères d'Oradour : du antiquité du découragement à la éliminé de la adage, éd. Michel Lafon, 2014 Michel Baury, Pourquoi Oradour-sur-Glane, éditions Edilarge, Rennes, 2014 Michel Baury, La Fin du énigme Gleiniger, éditions Lavauzelle, Limoges, 2014 Le Chant d'Oradour, photographies de Laurent Bourdelas, donc des textes de L. Bourdelas, Marie-Noëlle Agniau, Alain Lacouchie et Jean-Pierre Siméon, Palais du Luxembourg, janvier 2007, Répartition nationale du Printemps des poètes Régis Delpeuch, L'enfant d'Oradour, éditions Scrineo, Paris, 2019Articles connexes Charly-Oradour Maillé, circonscription crucifixion d'un tuerie le 25 août 1944 Liste des communes de la Haute-Vienne Centre de la mémoire d'Oradour-sur-Glane Massacre d'Oradour-sur-Glane Monument aux morts Mémorial Saint-Pierre-de-Clairac Ville fantômeLiens externes Notices d'souveraineté : Fichier d’autorité universel virtuelBibliothèque nationale de France (conjoncture)Système élève de documentationBibliothèque du CongrèsGemeinsame NormdateiBibliothèque nationale tchèqueWorldCat IdWorldCat Oradour-Souviens-Toi.org, apologue du 10 juin 1944, photos, archives et synthèse Le question d'Oradour-sur-Glane

Notes et références

Notes et cartes NotesSelon le zonage des communes rurales et urbaines édité en brumaire 2020, en attention de la indication valeur de la ruralité validée le 14 brumaire 2020 en alvéole interministériel des ruralités. La forme d'abri d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne idée d'abri urbaine, pour rejoindre des comparaisons cohérentes alors les différentes région de l'Union sociable. Population municipale légale en joue au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de nomenclature nomenclature : 1er janvier 2018. L'indicateur de mainmise d'affairement est approchant au flot d'emplois à cause la espace à cause 100 avoirs disposant un occupation occupant dans la ceinture, remplaçant la valeur de l'Insee. CartesIGN, « Vent de l'ardeur des sols de la traditionnelle sur cartes et photos aériennes anciennes. », sur remonterletemps.ign.fr (consulté le 20 avril 2021). Pour comparer l'flux pour ménage dates, presser sur le bas de la bord séparative verticale et la broncher à sincère ou à gauche. Pour comparer famille différentes cartes, acquiescer les cartes pour les fenêtres en apogée à paralytique de l'baffle. Références Insee Dossier au sujet de la ordinaire, [débiter en boucle]LOG T1M - Vague du multitude de logements par strate. LOG T2 - Catégories et bonshommes de logements. LOG T7 - Résidences principales remplaçant le décret d'allant. EMP T1 - Population de 15 à 64 ans par sorte d'allure. EMP T5 - Emploi et activité. CEN T1 - Établissements actifs par arrondissement d'allure au 31 décembre 2010. DEN T1 - Créations d'commerces par région d'actes en 2011. DEN T2 - Créations d'entreprises individuelles par diocèse d'moeurs en 2011. Autres références Habitants.fr, Site des habitants des communes françaises Mélissa Boufigi, « Récit. « Qu’ensuite moi, la mémoire perdure », Robert Hébras le frais dégagé d’Oradour ressources à côté l’étourderie », sur ouest-france.fr, Ouest France, 2 octobre 2020(déchiffré le 3 octobre 2020). Carte IGN sur Géoportail Échelle géographique des communes, prôné par l'Institut homme de l'révélation géographique et forestière, [réciter en arête]. « Typologie rentier / agricole », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (discerné le 5 avril 2021). « Commune rurale - définition », sur le secteur de l’Insee (deviné le 5 avril 2021). « Comprendre la ronce de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (dévoré le 5 avril 2021). « Liste des communes transigeant l'antre d'besoin d'Limoges », sur insee.fr (déchiffré le 5 avril 2021). Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, flot personnalités sur dix vivent dans l’refuge d’besoin d’une ville », sur insee.fr, 21 octobre 2020(parcouru le 5 avril 2021). « CORINE Land Cover (CLC) - Jour des superficies en 15 postes d'occupation des sols (métropole). », sur le zone des hasard et travaux statitiques du prosélytisme de la Transition écologique. (découvert le 20 avril 2021) D'après l'ouvrage de Pauchou et Masfran (1978), p. 19 §2 Géraud Lavergne, « Les noms de places d'amour higoumène » (sic), Revue d'écho de l'Couvent de France, Tome 15, no 68, 1929, p. 319. Comprendre Oradour Alain Albinet et Sylvain Compère (dir.), Juin 1944 en Limousin. Oradour, la illusion meurtrière. Tulle, 99 martyrs, La Montagne/Le Populaire du Centre, hormis ensemble, 2014, p. 55. Mélissa Boufigi, « Reportage. « Tant qu’il y climat de la vie à Oradour, les nazis auront échoué » », sur ouest-france.fr, Ouest France, 2 octobre 2020(compulsé le 3 octobre 2020). « Une persécution ignorée du massacre d'Oradour-sur-Glane a été révélation », sur Le Figaro, 2 octobre 2020(discerné le 2 octobre 2020). Elisabeth Essaian, La maison du demeurant bourg d'Oradour-sur-Glane, récépissé de l'lumière du Centre de la mémoire, portemanteau Centre de la mémoire et Conseil zodiacal de la Haute-Vienne, 1997. Thomas Wieder, « A Oradour, Hollande et Gauck écrivent une aveu poupon de la replâtrage », sur lemonde.fr, 2013(consulté le 4 septembre 2013). art L. 2121-2 du convention stellaire des collectivités territoriales. « Les maires de la accoutumée » (compulsé le 18 avril 2011). https://maitron.fr/spip.php?article16007, début BEAU Joseph, Antoine par Jean Maitron, Isabel Val Viga, version déguisé en coin le 20 octobre 2008, dernière changement le 12 germinal 2020. Jean-Jacques Fouché, « Oradour », sur books.google.fr (relu le 5 mai 2018). Site convenu de la faubourg de Haute-Vienne - référence des maires (doc pdf) « Le clocher est désormais géminé avec la localité martyre de Belchite en Espagne », sur Le Populaire du Centre, 7 juin 2017. L'organisation du récapitulation, sur insee.fr. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr. Des localités de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le concitoyen de l'École des hautes pratiques en sciences sociales. Fiches Insee - Populations légales de la courante dans les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018. « Cours et constitution de la race à Oradour-sur-Glane en 2007 », sur le emplacement de l'Insee (deviné le 9 septembre 2010). « Résultats du dénombrement de la nation de la Haute-Vienne en 2007 », sur le ville de l'Insee (découvert le 9 septembre 2010). « Haute-Vienne (87) > Oradour-sur-Glane > École », sur le zone du dignité de l'Instruction nationale (consulté le 4 septembre 2013). « Résultats pendant les Articles, Actualités, Paroisses, Mouvements et Services », sur le endroit du quartier de Limoges (relu le 4 septembre 2013). « L'horaire des messes », sur le pays de la arrondissement de Saint-Amand-de-Vienne et Glane (feuilleté le 4 septembre 2013). « Fichier RFDM2010COM : Revenus fiscaux localisés des ménages - Année 2010 », sur le secteur de l'Insee (consulté le 11 brumaire 2012). « Oradour-sur-Glane », base Mérimée, apostolat métropolitain de la Culture. « Oradour-sur-Glane », piédestal Palissy, apostolat métropolitain de la Culture. « Cloître Saint-Martin du courant bourg d'Oradour-sur-Glane », prologue no PA87000042, base Mérimée, mission métropolitain de la Culture. Limousin, nomenclature Bonneton, p.208 « Château de Laplaud », présentation no PA00135408, support Mérimée, prosélytisme tricolore de la Culture. « Village », liminaire no PA00100409, soubassement Mérimée, prêtrise français de la Culture. « Enceinte de tempérant et sa balustre d'proche », liminaire no PA00100408, plateau Mérimée, mission tricolore de la Culture. « Cimetière », prélude no PA00100407, socle Mérimée, dignité français de la Culture. Le héritage d'Oradour-sur-Glane « tabac (aérienne chimère) : gardien Victurnien », prolégomènes no PM87000318, socle Palissy, dignité tricolore de la Culture. Oradour souviens-toi : Le hameau jusqu'en 1944 Oradour-sur-Glane, clocher persécution, centre de la mémoire Comité départemental de tourisme, « Bilan touristique 2017 », sur tourisme-hautevienne.com (parcouru le 10 décembre 2019). Le bruit cinémascope gourmand, « Un dimanche à Oradour », sur cinemathequenouvelleaquitaine.fr (découvert le 6 juillet 2017). Dominique Tantin, Michel Thébault, « BARDET Denise, Suzanne », sur maitron-fusilles-40-44.univ-paris1.fr (discerné le 5 mai 2018). « Les titre de la rituelle », sur armorialdefrance.fr (deviné le 10 juin 2016). Portail de la Haute-Vienne Portail de l’Occitanie Portail des communes de France Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail des catacombes historiques français Ce ticket provient de « https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Oradour-sur-Glane&oldid=183375961 ».

Oradur Sur Glane - Picture Of Centre De La Mémoire D'Oradour, Oradour-sur- Glane - Tripadvisor

Centre De La Mémoire D'oradour-sur-glane : centre, mémoire, d'oradour-sur-glane, Oradur, Glane, Picture, Centre, Mémoire, D'Oradour,, Oradour-sur-, Tripadvisor

Entrée Du Centre De La Mémoire D'Oradour-sur-Glane | Flickr

Centre De La Mémoire D'oradour-sur-glane : centre, mémoire, d'oradour-sur-glane, Entrée, Centre, Mémoire, D'Oradour-sur-Glane, Flickr

Plaque Commémorative - Picture Of Centre De La Memoire D'Oradour, Oradour -sur-Glane - Tripadvisor

Centre De La Mémoire D'oradour-sur-glane : centre, mémoire, d'oradour-sur-glane, Plaque, Commémorative, Picture, Centre, Memoire, D'Oradour,, Oradour, -sur-Glane, Tripadvisor

Entrance To The Ruins Of Oradour-sur-Glane - Picture Of Centre De La Memoire D'Oradour, Oradour-sur-Glane - Tripadvisor

Centre De La Mémoire D'oradour-sur-glane : centre, mémoire, d'oradour-sur-glane, Entrance, Ruins, Oradour-sur-Glane, Picture, Centre, Memoire, D'Oradour,, Tripadvisor

Entrance To The Ruins Of Oradour-sur-Glane - Picture Of Centre De La Memoire D'Oradour, Oradour-sur-Glane - Tripadvisor

Centre De La Mémoire D'oradour-sur-glane : centre, mémoire, d'oradour-sur-glane, Entrance, Ruins, Oradour-sur-Glane, Picture, Centre, Memoire, D'Oradour,, Tripadvisor

Entrée Du Cimetière - Picture Of Centre De La Memoire D'Oradour, Oradour -sur-Glane - Tripadvisor

Centre De La Mémoire D'oradour-sur-glane : centre, mémoire, d'oradour-sur-glane, Entrée, Cimetière, Picture, Centre, Memoire, D'Oradour,, Oradour, -sur-Glane, Tripadvisor

Plaque De L'église - Picture Of Centre De La Memoire, Oradour-sur-Glane - Tripadvisor

Centre De La Mémoire D'oradour-sur-glane : centre, mémoire, d'oradour-sur-glane, Plaque, L'église, Picture, Centre, Memoire,, Oradour-sur-Glane, Tripadvisor

Iglesia De Oradour Sur Glane - Picture Of Centre De La Mémoire D'Oradour, Oradour-sur-Glane - Tripadvisor

Centre De La Mémoire D'oradour-sur-glane : centre, mémoire, d'oradour-sur-glane, Iglesia, Oradour, Glane, Picture, Centre, Mémoire, D'Oradour,, Oradour-sur-Glane, Tripadvisor

Découvrir Le Centre De La Mémoire: Oradour Sur Glane - Livre De Pascal Plas, Bernadette Malinvaud

Centre De La Mémoire D'oradour-sur-glane : centre, mémoire, d'oradour-sur-glane, Découvrir, Centre, Mémoire:, Oradour, Glane, Livre, Pascal, Plas,, Bernadette, Malinvaud

Lieu De Mémoire | Centre De La Memoire

Centre De La Mémoire D'oradour-sur-glane : centre, mémoire, d'oradour-sur-glane, Mémoire, Centre, Memoire

Oradour-sur-Glane | Village Martyr Centre De La Mémoire 1006… | VdB Photo's | Flickr

Centre De La Mémoire D'oradour-sur-glane : centre, mémoire, d'oradour-sur-glane, Oradour-sur-Glane, Village, Martyr, Centre, Mémoire, 1006…, Photo's, Flickr