« Le meilleur auxiliaire d'un diplomate, c'est son cuisinier» disait déjà Talleyrand, le prince des diplomates. Il est vrai que faire bonne chère est une manière à la fois agréable et efficace d’apprendre à connaître un client et de conclure une transaction. En effet, la relation d’affaire n’est pas contrainte aux 4 murs de l’entreprise. Les déjeuners…